AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby,Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois.Je l’ai trouvé un peu « timid En tout cas, au vu de la surprise de son président de club Laurent Marti (ci-dessous) ainsi que de son manager Christophe Urios, le club n’a aucunement influencé son choix. Après deux saisons lors desquelles il finit meilleur marqueur du championnat (2009), puis vainqueur (2010), le club basque de l'Aviron bayonnais décide de recruter le jeune joueur. Il a notamment évoqué la décision de Jefferson Poirot de mettre un terme à sa carrière internationale. Mais le Girondin devrait finalement être titularisé face à l’Écosse. Rugby : Jefferson Poirot annonce sa retraite internationale à seulement 27 ans Par La Provence (avec AFP) Le pilier du XV de France Jefferson Poirot en conférence de presse, le 5 octobre 2019. Le pilier international de Bordeaux-Bègles Jefferson Poirot a annoncé dans un entretien à L'Equipe la fin de sa carrière internationale à 27 ans. Cette fois, c’est au tour de Poirot de jeter l’éponge bleue. Une décision qui s'est "officialisée" après le match contre l'Italie, lors du Tournoi des VI Nations (victoire 35-22, 9 février). Rugby : Jefferson Poirot prend sa retraite internationale à 27 ans Jefferson Poirot s'est dit obsédé par "l'objectif de gagner des titres en club et d'être un Papa à temps complet". L’objectif qui m’obsède de plus en plus de gagner des titres en club, de passer un cap dans ma carrière de joueur, et d’être un Papa à temps complet. A 27 ans, le pilier de Bordeaux-Bègles Jefferson Poirot a confirmé la fin de sa carrière internationale dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe. 15.4k Followers, 384 Following, 115 Posts - See Instagram photos and videos from Jefferson Poirot (@jeff_poirot) Une annonce surprenante, pour plusieurs raisons. L'objectif qui m'obsède de plus en plus est de gagner des titres en club, de passer un cap dans ma carrière de joueur et d'être un papa à temps complet". Pourtant, il n’a pas pris sa décision en deux semaines : de son propre aveu, il l’a prise pendant le Tournoi, après la victoire face à l’Italie, le 9 février dernier. Ses pe… Le bordelais s’est exprimé sur sa page Instagram pour annoncer la fin de sa carrière internationale. Ce dimanche, Jefferson Poirot (27 ans, 36 sélections) ... et d’être un Papa à temps complet. Et j'espère que les Bleus seront champions du monde. L'objectif qui m'obsède de plus en plus est de gagner des titres en club, de passer un cap dans ma carrière de joueur et d'être un papa à temps complet". L'international français (36 séléctions), a annoncé ce dimanche sur son compte Instagram et à nos confrères de l'Equipe, qu'il ne portera plus le maillot du XV de France. Celle de prendre du recul vis à vis de ce graal qu’est l’Équipe de France, cette équipe merveilleuse qui fait tant rêver, qui est si dure à atteindre mais qui est, aussi, parfois éprouvante. "Top Marine et Blanc", la première de l'année avec Loris Benito et Bernard Zénier, MARMANDE 90.0 ~ LANGON 92.9 ~ LIBOURNE 95.9 ~ BORDEAUX 96.2 ~ AGEN/NERAC 98.1. Celle de prendre du recul vis à vis de ce graal qu’est l’Équipe de France, cette équipe merveilleuse qui fait tant rêver, qui est si dure à atteindre mais qui est, aussi, parfois éprouvante. Cette génération exceptionnelle, les moyens mis en place par la fédération et l’encadrement sportif, c’est « la génération France 2023 » ! Jefferson Poirot, le pilier du XV de France, annonce ce dimanche qu’il met un terme à sa carrière internationale à seulement 27 ans. C'est l’heure pour moi de vous faire part de la décision difficile, que j’ai prise il y a quelques mois. Marconnet : « Qu’il rende son passeport pendant qu’on y est… », Garuet : « Prends le temps de souffler, Jeff, l’envie va revenir... », Califano : « C'est dommage, il manquera à l'équipe de France ». Une décision surprenante, qui a beaucoup fait réagir et qui soulève nombre d’interrogations. L'homme debout, le père de famille, c’est celui qui prend les bonnes décisions, au bon moment, pour être le plus grand possible. Le rugby français le mérite, et je suis content d’avoir pu participer, humblement, à toutes les étapes qui lui permettront d’atteindre, je l’espère, ce magnifique objectif. Cette introspection est appuyée par d’autres facteurs : celui familial, car Jefferson Poirot est l’heureux papa de deux enfants en bas âge, et le sportif, avec les cadences infernales imposées par des calendriers qui se superposent. Jeff Poirot, Une publication partagée par Jefferson Poirot (@jeff_poirot) le 7 Juin 2020 à 7 :16 PDT, Le point actu en Gironde et en Lot-et-Garonne, Gironde: l'Etat va devoir rembourser entre 6 et 14 millions d'euros au département, Une mère et ses deux filles menacées d'expulsion à Tonneins : le maire demande de « réexaminer humainement » le dossier, une pétition est en ligne. Comme "Vahaa", il est en pleine force de l’âge : 27 ans, et 36 sélections au compteur. Football (Ligue 1, 18e journée) : Metz / Bordeaux (0-0) : Un nul glacial, faute de mieux... Football (Ligue 1, 18e journée) : Metz / Bordeaux (0-0) : Le meilleur du direct ! Mes proches me soutiennent, et cette décision a été murement réfléchie, en aucun cas elle n’est un coup de tête : c’est pour moi la bonne décision. Le joueur de l'UBB a indiqué que sa décision était "ferme et définitive", refusant d'aller en équipe de France malgré la Coupe du monde 2023, qui aura lieu en France. Il veut privilégier son club et sa famille. Jefferson Poirot (born 1 November 1992) is a French rugby union player. Mais qui date depuis la fin de la Coupe du monde au Japon, en septembre dernier. Âgé, seul Point culminant de ma carrière internationale, elle restera à vie gravée en moi. Voilà une annonce qui n’a laissé personne différent. Le pilier Jefferson Poirot et l’ouvreur Matthieu Jalibert semblent assurés d’y figurer. Et pourtant. Jefferson Poirot a annonc ... et d’être un Papa à temps complet. A seulement 27 ans, Jefferson Poirot met un terme à sa carrière internationale. Surtout, le pilier gauche figure dans le groupe France avec lequel il a disputé le dernier Mondial au Japon (4 matchs, 3 titularisations) et le dernier Tournoi (3 matchs, 1 titularisation), le tout à seulement trois ans d’une échéance majeure : la Coupe du monde en France. C'est une nouvelle à peine croyable que vient d'officialiser Jefferson Poirot ce dimanche : le pilier gauche international a déclaré mettre un terme à sa carrière avec l'équipe de France. Aussi surprenante puisse être sa décision, celle-ci est venue d’un sentiment d’usure : le grand vide ressenti après la défaite du Mondial, puis surtout son ressenti après sa fameuse entrée en jeu contre l’Italie le 9 février dernier : "J’ai fait une entrée en jeu qui ne me ressemble pas. Mais ça n'est jamais entré en ligne de compte dans ma décision", déclare Jeff Poirot au journal L'Equipe. Pire, Marti préférerait qu’il revienne sur sa décision, afin de continuer de se développer en participant à nouveau aux joutes internationales. Je souhaite bonne chance à l’Équipe de France pour la suite, je suis persuadé que cette équipe a un avenir radieux. "Quand je suis rentré à Bordeaux alors que les Bleus décollaient pour le pays de Galles, ma femme m'a dit : "Je ne t'ai jamais senti aussi soulagé, apaisé depuis que tu es en équipe de France." Rugby : Jefferson Poirot annonce sa retraite internationale à 27 ans « J’arrête l’équipe de France », a-t-il déclaré pour mieux se consacrer à son club et à sa famille. Je me souviens que j’étais pressé que le match se termine. Il n’est pas question ici de discuter ces raisons, qui n’appartiennent qu’à l’intéressé. Cette introspection est appuyée par d’autres facteurs : celui familial, car Jefferson Poirot est l’heureux papa de deux enfants en bas âge, et le sportif, avec les cadences infernales imposées par des calendriers qui se superposent. Alors remplaçant lors des deux premières rencontres face à l’Angleterre et l’Italie, Jefferson Poirot avait ensuite été écarté lors de la victoire en terre galloise. A post shared by Jefferson Poirot (@jeff_poirot) on Jun 7, 2020 at 7:16am PDT Google Ads Manager – Leaderboard Poirot a expliqué qu’il voulait se focaliser sur « l’objectif de gagner des titres en club, de passer un cap dans (s)a carrière de joueur, et d’être un Papa à temps complet ». "Quand la compétition s'est terminée, quelques minutes après le coup de sifflet final, j'ai ressenti un vide, ça s'est fait en une fraction de seconde". Comme pour beaucoup de joueurs ayant eu la chance de la côtoyer, elle m’a constamment remplie de joie. Ceux qui ne me connaissent pas seront surpris, peut-être déçus, ceux qui me connaissent pourront comprendre. Ceux qui ne me connaissent pas seront surpris, peut-être déçus, ceux qui me connaissent pourront comprendre. a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement. Mais alors en manque de temps de jeu, il quitte le club de la ville rose pour jouer en Pro D2 avec le SU Agen. Quelques semaines plus tard, il figure sur la liste élite élaborée par Guy Novès et son staff. C’est ce qui explique sa lente maturation », souligne Laurent Mignot, son formateur à Bourgoin, et aujourd’hui manager de Bourg. Après 5 saisons à m’y investir, à participer à cette course contre la montre, j’ai décidé de prendre du recul, pour me consacrer pleinement à d’autres objectifs personnels. Ça veut dire beaucoup de choses" : Jefferson Poirot - L'Equipe. Désormais cantonné au statut de supporter du XV de France, je vous aime ! Le pilier de Bordeaux-Bègles, Jefferson Poirot, a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale. Sept mois plus tard, rebelote. Seulement 27 ans et après 36 sélections, le pilier girondin Jefferson Poirot a surpris son monde en annonçant qu’il mettait un terme à sa carrière internationale. He was named in the French squad for the 2016 Six Nations Championship. Comme celle du deuxième ligne clermontois Sébastien Vahaamahina qui fit une annonce similaire via une lettre envoyée à notre site rugbyrama.fr, le 21 octobre dernier au lendemain de la défaite de l’équipe de France en quart de finale de la Coupe du monde face au pays de Galles. C’est ce qu’a révélé notre sondage, lancé en début de semaine dernière sur notre site Rugbyrama.fr, et auquel 57 % d’entre vous se sont dits "pas choqués" par ce choix, qui aura toutefois divisé la France du rugby. Selon L'Equipe , Jefferson Poirot a annoncé quelques heures plus tôt, sa décision de mettre un terme à sa carrière internationale à Fabien Galthié , sélectionneur du XV de France , puis l'a officialisé sur ses réseaux sociaux. À 27 ans, il avoue avoir perdu la motivation et veut tout donner à l'UBB. Extrait: « Au début, on est forcément un peu surpris d’apprendre ça. Selon L'Equipe, Jefferson Poirot a annoncé quelques heures plus tôt, sa décision de mettre un terme à sa carrière internationale à Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France, puis l'a officialisé sur ses réseaux sociaux. Il est donc logiquement convoqué pour disputer les test-matchs du mois de novembre, et est titulaire pour affronter les Samoa. "Cette décision me permettra de ne plus avoir la sensation d'être, à 50% sur tous les fronts, et de me recentrer sur un objectif à 100%. Le 7 juin dernier, dans un entretien accordé à nos confrères de L’équipe, le pilier gauche bordelo-béglais Jefferson Poirot annonce qu’il tire un trait sur sa carrière internationale : "J’arrête l’équipe de France", lit-on en tête. Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ? His position is prop and he currently plays for Bordeaux Bègles in the Top 14. Le papa, Michel Tauleigne, a joué ailier à La Voulte. Poirot was born in France, to a Nigerian father and French mother. Une compétition qui a vu le XV de France être éliminé en quart de finale contre le pays de Galles (défaite 20-19). 7,473 Likes, 0 Comments - Jefferson Poirot (@jeff_poirot) on Instagram: “C'est l’heure pour moi de vous faire part de la décision difficile, que j’ai prise il y a quelques…” Ce-dernier avoue être très surpris de cette décision. Une décision qui n'a pas été prise sur un coup de tête. À seulement 27 ans, il évoque un manque de motivation qui l’empêche d’être à 100% impliqué avec les bleus. La première et peut-être pas forcément la plus évidente pour quiconque suit le monde de la presse, c’est que ce même Jefferson Poirot s’était exprimé peu de temps auparavant dans les colonnes de Midi Olympique, dans son édition du 25 mai dernier et dans lequel il faisait part de son envie débordante de remporter des titres avec l’UBB, ainsi que du fait qu’il aurait volontiers accepté le rôle du capitaine du XV de France (rôle qu’il a déjà tenu une fois face au Tonga durant le Mondial dernier), mais jamais de sa volonté de tirer un trait sur le maillot bleu. Mais nie avoir fait ce choix après avoir été doublé dans la hiérarchie du staff tricolore par le Toulousain, Cyril Baille. Mes proches me soutiennent, et cette décision a été murement réfléchie, en aucun cas elle n’est un coup de tête : c’est pour moi la bonne décision. Mais le très bon début de saison de l’Union Bordeaux-Bègles pourrait ouvrir la porte à d'autres. « C’est l’heure pour moi de vous faire part de la décision difficile (…) prise il y a quelques mois. Le pilier gauche français Jefferson Poirot (36 sélections), vice-capitaine des Bleus à la dernière Coupe du monde au Japon, a annoncé dimanche sur son compte Instagram sa retraite internationale, à seulement 27 ans. b Matchs officiels uniquement. XV DE FRANCE - L'international français (36 sélections), Jefferson Poirot a annoncé à nos confrères de l'Équipe, la fin de sa carrière internationale.